L’engagement de l’APASE dans l’évaluation interne

Finalité de l’évaluation interne
  • Permettre le renouvellement des autorisations de fonctionnement.
  • Offrir une meilleure lisibilité et cohérence de l’action des établissements au sein des schémas d’organisation régionaux
  • promouvoir une amélioration continue de la qualité des prestations.

Mais aussi, au-delà de la stricte mise en conformité avec la loi, c’est aussi une opportunité permettant :

  • De favoriser les échanges sur les pratiques et le fonctionnement en associant largement les professionnels à la réalisation du diagnostic
  • De définir des « exigences clés » rassemblées dans un référentiel partagé par tous
  • D’identifier des axes de progrès et d’engager les services dans une démarche d’amélioration des prestations.
Réalisation de l’évaluation interne de l’Apase en 2008

La démarche s’appuie sur la mobilisation et l’implication des différents interlocuteurs concernés : association, dirigeants, cadres, intervenants, services administratifs, usagers, partenaires.

Pour la mise en œuvre des différentes étapes de la démarche, l’APASE s’est fait aidée par un cabinet conseil qui s’est distingué sur deux points essentiels :

  • une démarche réellement participative associant une très large partie des salariés à chacune des phases et aménageant le transfert des compétences afin d’assurer l’autonomie de l’APASE sur cet axe
  • L’élaboration de référentiels spécifiques avec une méthodologie rigoureuse et une expérience qui ont permis d’éviter, d’une part, le risque d’épuisement des énergies et, d’autre part, d’élaborer ces supports d’évaluation en conformité avec les préconisations de l’ANAESM.

Des dispositions particulières ont été prises face au degré de complexité induit par la logique d’activités et le fonctionnement de chacun des sites de l’APASE avec leur spécificité et leurs marges d’autonomie.